Breaking News

[Euskal Herria] « Conférence pour la paix » par Gabi Mouesca

Cette conférence pour la paix a pour mérite d’acter le chemin déjà parcouru. Le chemin parcouru par une des composantes des acteurs du conflit : la gauche abertzale. A voir si cela va inciter les autres acteurs obligés de ce processus de paix, les Etats espagnol et français à s’engager sur la voie de la paix ! La qualité des personnalités invitées à cette Conférence pour la Paix me semble etre de nature à nourrir un certain optimisme. Les Etats espagnol et français ne pourront pas être indéfiniment sourds aux appels à la Paix quand tant de consciences finissent –enfin !- par se pencher sur le sort de notre nation en résistance. Pour ce qui est des preso et réfugiés, pour certain(e)s d’entre eux/elles, le chemin de croix n’est pas encore terminé –et loin s’en faut-, si l’on se référe à ce qui s’est passé en Afrique du sud et en Irlande du nord sur ces questions là….

Reste que les références passées à ces deux résolutions ne doivent pas être motif d’abandon de notre part à une forme de fatalité. Il nous faut exiger et obtenir la libération des preso sans délai, et la libre circulation en euskal herri de tous les actuels réfugiés. Soyons inflexibles là-dessus ! Ne laissons jamais les stratégies et les objectifs –aussi généreux soient-ils !- prendre le pas sur le sort des hommes et des femmes, d’autant plus lorsque ces hommes et ces femmes vivent des situations humainement insupportables. La Paix ne peut être discutée, définie, construite, en laissant tous ces hommes et toutes ces femmes (preso et réfugié-e-s) plongés dans un quotidien mortifère. Faire l’impasse sur cela revient à renoncer au cœur même de notre combat qui est celui de la construction, de l’avénement d’une société respectueuse des hommes et des femmes dans toutes leurs dimensions.

Source

Faites passer l’information autours de vous en cliquant sur :

Produit CORSU E RIBELLU

bandeauribelluteeshirt (1)

Produits à partir de 13e

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
error: