Produit CORSU E RIBELLU

X

(Corse MatinJournée d’hommages, hier à Ajaccio. Le premier, à 11 heures, a mis à l’honneur Michel Bozzi, alias « Bianchi », fusillé à 33 ans par l’ennemi fasciste.

Son neveu, Jean-Paul Bozzi, a, sous une chaleur accablante, tenu un discours conclu sur les derniers mots de l’adjudant-chef : « Vive la France ! Vive la Corse ».JeanNicoliLiberationCorse70ans

La seconde commémoration était dédiée à Jean Nicoli qui, « par la conviction plus que par les armes, a su faire en sorte que le peuple corse se soulève au moment opportun », a remarqué Mario Papi, secrétaire du comité de la Corse-du-Sud de l’Association nationale des anciens combattants et amis de la résistance (Anacr 2A).

LIRE LA SUITE DIRECTEMENT SUR LE SITE DE CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN