X

(Corse MatinIls y vivaient, y vivent encore aujourd’hui. Comment les habitants d’Aleria ont-ils perçu les événements d’Aleria en août 1975 ? De Cateraghju à Padulone en passant par Santulianu, ils ont fouillé dans les souvenirs qui les ramènent à la fameuse occupation de la cave.

Que reste-t-il d’Aléria… à Aléria ? Quarante ans après, un seul mot évoque en premier lieu le 22 août 1975, avant de désigner la commune elle-même qui a été le théâtre de l’acte fondateur du nationalisme corse.

SteleAleriaCorse1975corsicaSimeonicave

Avant Aléria, après Aléria, depuis Aléria… Les repères sont, à l’évidence, toujours chronologiques, jamais géographiques. Sur le littoral oriental, à mi-chemin entre Bastia et Porto- Vecchio, brillent pourtant les traces de l’Antiquité, bat le coeur de l’ostréiuculture, s’étendent encore les vastes vignes et les champs d’agrumes à perte de vue… Mais le souvenir d’une vieille cave demeure ancré dans l’inconscient collectif.

LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)