X

(Alcudina) Visite au pas de charge pour Ségolène Royale lors de sa visite de deux jours dans l’extrême sud. Parmi les nombreux dossiers, le trafic maritime dans les bouches de Bonifacio, 4000 bateaux transitent par ce détroit dont certains transportent des matières dangereuses.

 « C’est un endroit fragile qui doit être protégé d’une éventuelle catastrophe écologique puisqu’il y a une augmentation de la taille des navires avec des soutes qui contiennent des milliers de litres de carburant et d’autres navires sont vétustes » s’est inquiétée la ministre de l’écologie. Une catastrophe écologique menace cette zone particulièrement vulnérable, en plein cœur de la réserve des bouches de Bonifacio.
segoleneRoyalfrancecorse

La ministre de l’écologie veut qu’un rail de navigation soit établit « comme cela ce fait ailleurs dans des sites sensibles » car ce détroit est étroit et parsemé de récifs. Elle entend également rendre « obligatoire l’assistance par des pilotes corses ou sardes, l’endroit le mérite.

Lire la suite sur Alcudina

alcudinaTitre

TDR ALCUDINA

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)