Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale, Publié le 19 juillet 2018 à 11h01) Le Président Jean-Guy Talamoni tenait ce matin une conférence de presse au sujet de la pollution atmosphérique, notamment dans les ports corses. Il a présenté les travaux de la commission ad hoc relative à l’utilisation des énergies thermiques de la mer ainsi que sa motion visant à inscrire la Méditerranée en zone EC.

Dans le cadre de la lutte contre la pollution atmosphérique, notamment celle produite par les navires à quai, le Président de l’Assemblée de Corse, Jean-Guy Talamoni, a créé, en septembre 2017, une commission ad hoc visant à réfléchir à l’utilisation des énergies thermiques de la mer sur les bateaux de continuité territoriale dans les ports de commerce de Corse.

Lors de la séance publique de l’Assemblée de Corse des 26 et 27 juillet 2018, il proposera une motion visant à inscrire la Méditerranée en zone ECA (Emission Control Area – Zone d’émission contrôlée), ce qui permettrait ainsi de réduire considérablement les émissions d’oxyde d’azote et d’oxyde de soufre.

Par ailleurs, cette motion permettra d’élargir l’objet de la commission ad hoc afin qu’elle puisse travailler plus globalement aux politiques à engager pour préserver et améliorer la qualité de l’air.

Ces travaux et projets ont été présentés par le Président de l’Assemblée de Corse lors d’une conférence de presse ce Jeudi 19 juillet 2018 à 11 heures à la Salle de réunion de la Villa Ker Maria à Bastia.