Produit CORSU E RIBELLU

X

« Lors de la réunion de jeudi dernier à Corti consacrée au grave problème de l’introduction en Corse de la bactérie Xylella Fastidiosa, il avait été décidé que les deux groupes représentés, à savoir Femu a Corsica et Corsica Libera saisiraient la présidence de l’Assemblée pour obtenir la convocation d’une session extraordinaire, ce qui a été fait à travers deux démarches effectuées dans le même sens.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU