X

(Corse MatinL’écho de la décision prise par le FLNC il y a un peu plus d’un an résonne toujours dans l’île. Hier matin, juste avant le tour de piste – celle de l’aéroport Napoléon-Bonaparte à Campo dell’Oro à Ajaccio – du ministre de l’Intérieur, la « bombe » est tombée : un communiqué du FLNC. Il s’agit du premier texte depuis l’annonce de son processus de démilitarisation et de sa sortie progressive de la clandestinité, le 25 juin 2014. Une bombe, car lorsque le FLNC sort du bois il fait toujours autant de bruit, autant trembler le gouvernement.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet