X
(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Visite du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve ce lundi en Corse : Femu a Corsica, pour sa part, avait décliné l’invitation et s’en est expliqué par communiqué à la mi-journée. Selon le groupe nationaliste de l’assemblée de Corse, la préfecture de région n’était pas le lieu pour débattre de choses aussi importantes que l’avenir de la Corse. Ce n’était ni le lieu, ni l’instant car pour le moment, selon Jean-Christophe Angelini, « le compte n’y est pas ». Communiqué du jour : « Les grands sujets, historiquement portés par le Mouvement National, et votés par l’Assemblée de Corse, restent dans l’attente d’un véritable traitement politique de la part de l’Etat. Les réponses apportées en matière de création d’une collectivité unique ne peuvent, seules, tenir lieu de processus de dialogue et de solution durable pour la Corse. Nous aurons l’occasion de revenir très rapidement sur les raisons de ce choix et plus encore, sur notre analyse de la situation politique globale ». Ecoutez le président du groupe Femu a Corsica à l’Assemblée de Corse. ALTA FREQUENZA TDR Dossier communication du FLNC UC 13 07 2015

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet