Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Recadrage…retoquage…Ajournement pur et simple! La question peut être posée après le changement de majorité au Sénat. François Fillon l’a annoncé du bout des lèvres, la reforme des collectivités territoriales, pourtant fleuron de la politique sarkosienne depuis des années, devra être renvoyée sinon aux calendes grecques mais du moins à des échéances plus lointaines. C’est ce sujet on ne peut plus polémique qui a été abordé ce matin par la commission des compétences législatives et règlementaires de l’Assemblée de Corse. Celle-ci recevait aujourd’hui, outre les deux préfets de Corse, les deux président de la collectivité de Corse plus certains représentants de groupes politiques. Le préfet de Corse n’a pas voulu réagir à l’issue de cette réunion, réservant son propos pour les associations des maires de Corse qu’il rencontrera demain (vendredi). Dominique Bucchini a, pour sa part, envoyé au représentant de l’Etat un message on ne peut plus clair: cette réforme devra forcement être réexaminée après les échéances électorales importantes de l’an prochain.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU