Produit CORSU E RIBELLU

X

Les chiffres les plus récents font état d’une hausse significative des chiffres du chômage sur l’île. En réalité, c’est à une dégradation générale des indicateurs économiques qu’il faut s’attendre en ce dernier trimestre 2011. La crise gagne la Corse, et nous sommes tellement peu armés pour y faire face !

Les causes de cette panne économique sont diverses. Il y a d’abord la saison touristique, finalement plutôt morose malgré les espoirs d’avant-saison. Car tout se cumule, moins de départs en vacances parmi les toutes premières clientèles de l’île, en France et en Italie, elles-mêmes touchées par la crise. La chute pour la France est d’environ 10% de vacanciers en moins durant l’été, et la Corse a pris sa part de perte de clientèle, cumulée avec un pouvoir d’achat disponible globalement moindre. L’effet sur l’emploi ne se fait pas attendre, qui met fin aux contrats CDD par anticipation, avant même que septembre ne sonne la fin de saison. D’où les très mauvais chiffres d’août 2011 par rapport à août 2010.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU