Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Poursuite de notre tour d’horizon auprès la représentation politique de l’île notamment, à propos d’un fléau dont on parle finalement assez peu. A droga fora, si le slogan n’a pas cessé de se multiplier sur les murs de Corse depuis plusieurs semaines, il faut bien dire que le grand débat, à l’instar de celui qui s’est tenu sur la violence, n’a pas encore eu lieu. Jean-François Baccarelli, représentant du Mouvement Ecologiste Indépendant pour la Corse, demande d’ailleurs à ce que le 3 décembre prochain, de nombreux rassemblements s’organisent devant les mairies de l’île, afin que ses représentants, ainsi que les plus hauts responsables politiques insulaires, prennent véritablement en main ce dossier.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU