Produit CORSU E RIBELLU

X

« Compagnons et compagnes, tout d’abord, nous vous remercions pour la solidarité que vous nous avez envoyée et celle que vous continuerez à nous envoyer pour notre cause. Bien, compañ[email protected] par cette lettre nous vous racontons notre action de grève de la faim, jeûne et piquet de protestation que nous avons entrepris le 29 septembre. Il a pour but d’exiger justice et notre liberté que le mauvais système nous a volé en nous emprisonnant et dont nous et nos familles souffrons ». Par conséquent nous ne lèverons ni la grève, ni le piquet de protestation tant que nous ne verrons pas le fruit de notre action. Prisonniers et prisonnières en grève de la faim, pénal nº5 de San Cristóbal de las Casas Chiapas

Nous ne lèverons pas la grève !

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU