Produit CORSU E RIBELLU

X

Nouveaux groupes clandestins, FRAC, MNA, Ghjustizia Corsa (faux-nez, mais pas que..), interpellations, actions clandestines, libérations, discussions avec l’Etat.

L’assassinat de Robert Sozzi en juin sonne le glas de « l’unité nationale », bien entamée depuis 1988.

L’année 1993 marque le retour de Charles Pasqua au ministère de l’intérieur. Il entame alors un dialogue avec le mouvement nationaliste Corsica Nazione et le FLNC historique. Il reçoit à la fois Gilbert Casanova et François Santoni, suscitant des haines farouches qui aboutiront à des affrontements sanglants.  Charles Pasqua s’engage également à donner des crédits au Plan de développement de la Corse dont il avait confié l’élaboration à Jean Baggioni, président de l’Exécutif et à son équipe. 

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU