X

Six mois après le meurtre du Préfet Erignac, malgré les effets d’annonce policiers et judiciaires, l’enquête n’aboutit pas. Elle permet par contre une répression tous azimuts sans précédent, touchant l’ensemble de la société corse, menée à partir de fuites orchestrées par la police et la justice, et abondamment reprises par les médias. Des coupables potentiels préfabriqués sont jetés en pâture à l’opinion publique, et incarcérés. Au passage on embastille quelques personnalités appartenant « par hasard » à l’opposition.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet