Produit CORSU E RIBELLU

X

(article du 18 juin 22h00) L’associu Sulidarità et la Ligue des droits de l’Homme se félicitent du retour à la normale à la prison de Fleury-Mérogis. »

Suite à notre conférence de presse commune, la direction de cet établissement pénitentiaire a pris contact avec nous pour exprimer sa volonté de renouer le contact avec les détenus corses et basques en grève de la faim, pour protester contre une réorganisation des parloirs remettant gravement en cause le droit de visite de leurs familles. Une négociation s’est engagée avec les détenus qui a permis de déboucher sur un protocole.

D’une part, la direction s’engage à rétablir dès le mois de juillet les parloirs prolongés, d’autre part, les détenus arrêtent leurs grèves de la faim. C’est donc le dialogue qui a fini par prévaloir permettant une sortie rapide d’une situation conflictuelle. »

prisonnierbasquecorseParloirFleyry2015

L’associu Sulidarità et la LDH sont convaincus que cette méthode du dialogue, généralisée à l’ensemble des détenus politiques corses et basques, devrait permettre de déboucher très vite sur un rapprochement des détenus politiques corses à Borgo et des détenus politiques basques au Pays basque. Pour notre part, nous continuerons à nous mobiliser en ce sens pour la mise en place d’un processus de règlement de la question des prisonniers politiques pour laquelle le gouvernement doit s’engager afin d’établir les conditions d’une paix durable.

Associu Sulidarità et LDH Corsica

Dossier Parloir Prolongé sur corsicainfurmazione.org