X

1988 une nouvelle loi d’amnistie en préparation

Mai 1988 : après la réélection de François Mitterrand, le FLNC décrète de nouveau une trêve en se réservant la possibilité de commettre des actions ponctuelles. Au fil des mois, cette trêve est contestée par une partie des militants de base.  En 1988-89, une nouvelle loi d’amnistie et un nouveau statut pour la Corse, sous l’égide de Pierre Joxe et Michel Roccard, ont été voté.

36151988

U RIBOMBU utilise les nouvelles technologies 

FEVRIER 1988

Le 21 FEVRIER 1988 : La cave MARTINEZ à GHISUNACCIA est plastiqué pour la seconde fois. Pas de revendication.

FEVRIER 1988 : Un commando du F.L.N.C assassine un gendarme en faction devant la caserne BATTESTI d’AIACCIU… le gendarme Stéphane Chariot trouve la mort dans la fusillade de la caserne Battesti à Ajaccio

AVRIL 1988

Le 22 AVRIL 1988 : Attentat à la voiture piégée vers 22h30, première du genre en Corse visant des personnes, au carrefour de l’aéroport (R.N. 197 et Départementale). Une voiture bourrée d’explosif garée sur le bas cotés a sauté au moment ou une estafette de la Gendarmerie parvenait à sa hauteur. L’explosion a été déclenchée a distance par des hommes à moto qui venait de doubler le TRAFIC des forces de répression : Cinq gendarmes sont blessés dont un grièvement, le F.L.N.C revendiquera l’attentat quelques jours plus tard (Attentat suite a une vague d’interpellation).

MAI 1988

Mai 1988 : après la réélection de François Mitterrand, le FLNC décrète de nouveau une trêve en se réservant la possibilité de commettre des actions ponctuelles. Au fil des mois, cette trêve est contestée par une partie des militants de base.

En 1988-89, une nouvelle loi d’amnistie et un nouveau statut pour la Corse, sous l’égide de Pierre Joxe et Michel Roccard, ont été voté.

JUIN 1988

18 juin 1988 : Assassinat de Paul Prudenti à Calvi

OCTOBRE 1988

KyrnUnPeupleCorseUnStatut1991

Le 13 OCTOBRE 1988 : L’Assemblée Corse adopte à une large majorité, une motion déposée par le groupe nationaliste A CUNCOLTA NAZIUNALISTA proposant notamment une définition du PEUPLE CORSE et l’établissement d’un projet cohérent de développement économique, social et culturel de L’île.

DECEMBRE 1988

Le 25 DECEMBRE 1988 : BATTI ISTRIA, militant CUNCOLTA tue un homme dans un bar, et prend le Maquis.

une storiaCorsaUnitanaziunale

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)