X

240 actions clandestines en 1981, 465 en 1980, rien que pour le premier trimestre de l’année 1981, les élections approchent et l’espoir d’une solution politique se fait attendre. Une trêve est annoncée en mai, une première amnistie est annoncée.

JANVIER 1981

Le 14 JANVIER 1981 : Manifestation à AIACCIU à l’occasion de l’ouverture du procès des militants arrêtés dans le cadre de l’AFFAIRE BASTELICA-FESCH. 12 à 15 000 personnes manifestent à AIACCIU.


Historique de la LLN et du FLNC 05 par antofpcl

Dans la nuit de l’ouverture du procès BASTELICA-FESCH, des incidents se produisent à AIACCIU.

FEVRIER 1981

Le 12 FEVRIER 1981 : A l’issue du verdict très lourd de BASTELICA, le F.L.N.C qui compte près de 90 patriotes en prison, organise une nuit bleue record avec 45 attentats dont 27 en Corse du Sud et 18 en haute Corse.

repressioninterpellationcorsesulidarita (6)

AVRIL 1981

Avril 1981 : peu avant les élections présidentielles, le FLNC annonce pour la première fois un arrêt de ses actions militaires. En février 1982, cependant, les attentats reprennent sur l’ensemble de l’île et du continent, le statut particulier de la Corse, mis en place par le gouvernement socialiste, n’ayant pas satisfait pleinement certains responsables du mouvement. Le 19 août 1982, la plus violente  » nuit bleue  » de l’histoire de la Corse, avec 99 attentats, ponctue l’abandon définitif de cette trêve.

En 1981 une loi post présidentielle d’amnistie est votée et concerne les « Infractions commises en relation avec des élections de toutes sortes ou avec des incidents d’ordre politique ou social survenus en France, à condition que ces infractions n’aient pas entraîné la mort ou des blessures ou infirmités de l’espèce définie au premier alinéa de l’article 310 du code pénal (ou au troisième alinéa de l’article 309 de ce code dans sa rédaction antérieure à la loi n° 81-82 du 2 février 1981), à l’exception des délits de fraude et de corruption électorale et des délits en matière de vote par correspondance et de vote par procuration » (loi du 4 août 1981)

1er AVRIL 1981 : Le F.L.N.C décrète une trêve pour ne pas gêner la gauche dans la campagne des présidentielles.

Le 16 AVRIL 1981 : Explosion dans l’aérogare d’AIACCIU, 2 minutes après l’atterrissage de l’avion du président VALERY GISCARD D’ESTAING : un mort et 8 blessés.

MAI 1981

mitterrand-rose-1981

Le 10 MAI 1981 : Le F.L.N.C tient une conférence de presse avant d’annoncer une trêve.

Juin 1981

En Juin 81 , révolte des membres du FLNC qui refusaient de sortir tant qu’Alain Orsoni et Serge Cacciari ne soient amnistiés.

OCTOBRE 1981

Le 19 Octobre 1981 : le dépôt Puissant, situé à Borgu, est l’objet d’un vol d’explosif.

Le 26 OCTOBRE 1981 : Réouverture de l’UNIVERSITA DI CORTI.

universita-estate-1974

 NOVEMBRE 1981

Le Jeudi 5 novembre 1981, 8h45, débute le premier cours pour les premiers étudiants de la deuxième université de Corse. Ils sont 74 inscrits pour le D.E.U.G.B mention ‘sciences de la nature et de la vie’. Ce premier cours a été dispensé par M. Balbi, professeur de thermodynamique. Les étudiants se sont entendus dire : « Que vous soyez fils de berger ou de notable, oubliez vos recommandations au vestiaire ». Lundi, ce sont les littéraires et les juristes qui feront leur rentrée. (Corse matin)

DECEMBRE 1981

Le 1er décembre 1981: un DC-9 yougoslave d’Inex-Adria s’écrase sur une montagne, dans le brouillard, près d’Ajaccio, en Corse-du-Sud (180 morts?).

une storiaCorsaUnitanaziunale

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)