Produit CORSU E RIBELLU

X

42 attentats en corse en 1973

une storiaCorsaUnitanaziunale

Informations sans dates : L’escadron 31/6 a été créé en 1973 à Ajaccio pour assurer le maintien de l’ordre. Un escadron destiné à intervenir sur le territoire où il se trouve établi, comme c’était le cas du 31/6, perd rapidement les capacités attachées à la mobilité : les militaires et leurs familles subissent les pressions du milieu environnant. Progressivement, cette unité a principalement servi de  » réserve de personnels  » -selon l’expression du rapport du général Capdepont- pour répondre de manière ponctuelle aux besoins exprimés par les unités territoriales ou de recherche. L’escadron pouvait ainsi être envoyé en outre-mer où il était sensé retrouver ses capacités d’intervention tandis qu’en Corse les missions d’intervention ou d’observation devaient être exercées par des unités venant de Marseille… Le 31/6 se pérennisait  » pour le confort des chefs de service et leur subordonnés sans rien faire de particulier «  a reconnu devant votre commission d’enquête un éminent représentant de la gendarmerie en Corse. Quel intérêt dès lors pour la Corse de disposer sur son territoire d’une structure si peu opérationnelle ? 

JANVIER 1973

Dans la nuit du 3 au 4 JANVIER 1973 : La Corse connaît sa première nuit bleue, neuf attentats à BASTIA, AIACCIU, GHISUNACCIA.

FEVRIER 1973

Le 11 FEVRIER 1973 : Plusieurs milliers de Bastiais manifestent contre les boues rouges. La manifestation dégénère, la sous-préfecture est envahie, le sous-préfet MIGUET est molesté. EDMOND SIMEONI et VINCENT DURIANI, adjoint communiste au Maire de BASTIA, sont arrêtés et emprisonnés 10 jours.

MontedisonBoueRougeCorse1972 (2)

Le 17 FEVRIER 1973 : Les marins pêcheurs bloquent les ports d’AIACCIU et de BASTIA, les lycéens du club nature  » U FALCU  » manifestent contre les boues rouges. La manifestation dégénère à nouveau. De nombreux blessés, surtout chez les policiers.

Le 26 FEVRIER 1973 : A l’appel du comité anti-boues rouges d’AIACCIU, ISULA MORTA, on manifeste à Marseille et Toulon. Prise de conscience insulaire qui se confirme par le refus de voir construire à PINIA, près de GHISUNACCIA, un complexe immobilier de 20 000 lits.

MAI 1973

Le 19 MAI 1973 : A MARSEILLE sur la CANEBIÈRE, les Corses de l’extérieur clament leur colère contre les boues rouges.

TN_bouerouge

AOUT 1973

Le 1er AOUT 1973 : L’innu CORSU composé en 1937 par PETRU ROCCA fut baptisé U CULOMBU et il est repris par CANTA U POPULU CORSU.

Le 6 Aout 1973 : Enquête préliminaire contre EDMOND SIMEONI, ARC, pour collage d’affiche.

SEPTEMBRE 1973

3ième trimestre de 1973 : « A Voce di a Cunsulta », journal édité par des militants corses à Paris publie un édito qui parle de la dépossession de notre terre, de la population de remplacement programmée passant par la construction de « hameau nouveau »… Un article encore d’actualité en 2006. Lire l’édito d’A Voce di a Cunsulta »

Le 15 SEPTEMBRE 1973 : La lutte ANTI-BOUES ROUGES connaît un extraordinaire développement, un des navires fautifs est plastiqué dans la baie de FOLLONICA.

#Corse – Avril 1972 « Le long combat contre la pollution de la Méditerranée par la #Montedison et ses boues rouges »

 

OCTOBRE 1973

Le 8 OCTOBRE 1973 : La balise radio de la Base Aérienne 126 de SULINZARA est plastiquée. L’attentat est revendiqué le lendemain par le F.P.C.L

Le 9 OCTOBRE 1973 : Première apparition de sigle F.P.C.L

DECEMBRE 1973

Le 1er DECEMBRE 1973 : Dans PARIS MATCH, le journaliste FRANCOIS PERETTI, après avoir rencontré au maquis les chefs du F.P.C.L, relate leurs revendications  » (…) si l’ordre n’a pas été donné par le F.P.C.L, ce sont des hommes qui nous sont proches qui l’ont exécuté (…)  » pour l’attentat d’un navire le 15 SEPTEMBRE 1973.

Source storiacorsa.unita-naziunale.org (création 1998)

Source : Cette page a été réalisé avec les informations du site Libertà mis en ligne en 1998 et du site Patriottu mis en ligne en 2001 avec les rajouts des sources suivantes : Quid, Unità Naziunale, France 3 Corse, FR3, Dvd Génération FLNC, K7 Le FLNC dans l’histoire, U Ribombu, Kyrn, Corsica Infurmazione, A Fiara, Paese, Arritti, Sources diverses internet, La provence Corse, Corse Matin, U Ribellu, Le mémorial des corses, Derrière les cagoules…

19571964 à 1972 – 1973 – 1974 – 1975 – 1976