Produit CORSU E RIBELLU

X

1964

En Mars 1964 François Giacobbi est réélu président du Conseil Général de la Corse. En avril 1964 : Comité d’étude et de défense des intérêts de la Corse  (Cedic) avec EDMOND et MAX SIMEONI, YVES LE BOMIN, PAUL MARC SETA. Problèmes de l’arrivée des pieds-noirs, des modalités de mise en valeur, des transports… (Un livre est édité : Manifeste du C.E.D.I.C. pour l’ethnie Corse – Comité d’étude et de défense des intérêts de la corse (Bastia).

«la collectivité humaine menacée que forment encore nos compatriotes de l’île»

Cette même année fusionnent l’Union Corse et l’AEC pour devenir L’Union Corse de l’Avenir (UCA) avec Charles Santoni.

1965

« La terminologie « problème corse » n’apparaît qu’en 1965 »

Le 28 Juin 1965 : Attentats contre deux villas de la SOMIVAC dans le secteur d’A Ghisunaccia
Le 25 Juillet 1965 : Les actions, et mobilisations s’enchaînent, la tension monte en Corse entre les corses et les rapatriés, trop favorisés par la SOMIVAC.

« La Corse aux Corses » est inscrit sur les murs des constructions endommagées

1966

Le CEDIC et l’UCA fusionneront en 1966.

Le 31 Juillet 1966 : Création du FRC, Front Régional Corse : Le FRC regroupe l’Union Corse de l’Avenir (UCA de Charles Santoni), le Cedic (Paul-Marc Seta, Edmond et Max Siméoni) et l’Unec.

En décembre 1966 ARRITTI est crée, il est encore aujourd’hui, toujours à la vente.arritti19668dec

1967

Et en septembre 1967 (le 3) naîtra l’ARC des frères SIMEONI.

Profession de foi d’Edmond Simeoni pour les élections de 1967

1968

Le 25 NOVEMBRE 1968 : Naissance de STEFANU GALLO.

1970

Le 19 MARS 1970 : L’Hôtel A MARANA propriété de la compagnie générale TAVA MEDITERRANEE est réduit à l’état de cendre.

CCAS EDF : un village de vacances près de Porticcio en Corse ouvre ses portes…

1971

9 attentats recensés en corse

1972

en 1972 : 18 attentats en Corse (42 en 1973)

MontedisonBoueRougeCorse1972 (1)Avril 1972  Boues rouges de la Montedison : L’affaire éclate en avril 1972, dans les colonnes du Provençal-Corse qui révèle qu’une société italienne, la Montedison, installée à Scarlino sur la côte toscane, déverse à 40 milles du Cap Corse les déchets solides et liquides de fabrication de bioxyde de titane. (voir février 1973 sur storiacorsa, vidéo boues rouges)

MontedisonBoueRougeCorse1972 (3)

La loi du 5 juillet 1972 sépare la Corse de la région Provence Côtes d’Azur et l’érige en région. En 1972, le Parc naturel régional est créé sur 150 000 ha. Grâce à la prolifération de cours sauvages de langue corse, et à la fondation en 1972 de la fédération culturelle Scola Corsa et à l’énergique campagne qu’elle mène, les pouvoirs publics accordent à la langue corse le statut de langue régionale le 16 janvier 1974 par décret. L’application de la loi Deixonne de 1951, relative à l’enseignement des langues régionales, permet enfin l’enseignement de la langue corse et lui permet aussi d’être une option facultative au baccalauréat. (source http://costa.occhjatana.free.fr/aleria.htm)

une storiaCorsaUnitanaziunale

 

Source storiacorsa.unita-naziunale.org (création 1998)

Source : Cette page a été réalisé avec les informations du site Libertà mis en ligne en 1998 et du site Patriottu mis en ligne en 2001 avec les rajouts des sources suivantes : Quid, Unità Naziunale, France 3 Corse, FR3, Dvd Génération FLNC, K7 Le FLNC dans l’histoire, U Ribombu, Kyrn, Corsica Infurmazione, A Fiara, Paese, Arritti, Sources diverses internet, La provence Corse, Corse Matin, U Ribellu, Le mémorial des corses, Derrière les cagoules…

19571964 à 1972 – 1973 – 1974 – 1975 – 1976