Produit CORSU E RIBELLU

X

Si n’hè andatu Jean Vesperini, omu sinceru è militantu di prima trinca.

Depuis l’annonce de sa disparition, la liste des éloges posthumes suffirait à mesurer l’estime et l’affection que lui portaient les gens qui ont, un jour, croisé son chemin. Jean Vesperini nous a quittés, le 6 juillet, à l’âge de 62 ans. Hier, dans l’intimité du petit cimetière de Santa-Maria Figaniella, il a rejoint sa dernière demeure, dans son si cher Valincu, escorté par tous ceux, nombreux, qui l’aimaient. « Homme de valeur », « militant sincère »… depuis qu’il s’en est allé, après avoir mené son ultime combat, les honneurs sont unanimes et saluent la mémoire de celui qui, tout au long de sa trop courte vie, s’est escrimé à défendre son île. De l’aveu même de ses frères d’armes, Jean Vesperini fut un militant nationaliste engagé, courageux, loyal. Il fit notamment partie du commando du FLNC qui s’infiltra dans la prison d’Ajaccio, en 1984. Il fut condamné à cinq ans de prison pour avoir monté la garde à l’extérieur de l’établissement pénitentiaire. Il s’était, depuis, reconverti en commerçant apprécié. En marge de la distribution régionale du café Costadoro, il était devenu le propriétaire du bar Le tout va bien, dans la cité impériale. Sur la terrasse de son établissement, ses amis défilaient quotidiennement pour y partager un café ou un apéritif. Son sourire et ses discussions passionnées n’illumineront plus les lieux. Corse-Matin s’associe à la douleur de ses proches. Avvedaci ò Jean.

Corse Matin

Si n’hè andatu à l’eternu u nosciu frateddu di lotta Ghjuvanni Vesperini anzianu prighjuneru puliticu, patriottu corsu, omu di gran valori di core è di stintu, impegnatu par ch’edda campi a nazioni.
U Cullettivu Patriotti li rende umaghju è sustene
a so famidda.
Ti salutemi Ghjuvanni.

Cullettivu Patriotti


Jean VESPERINI,
Permanent du STC de 1988 à 1991.
Nous n’oublions pas.
Condoléances à toute sa famille.

STC


Si n’hè andatu u nostru amicu jean Vesperini patriotu Corsu sempre a fiancu a sulidarita pè a difesa di i prighjuneri pulitichi a à so famiglia cunduleanze afflite ch’ellu riposta in pacè in la so tarra tantu amata

Associu Sulidarità


Sin’hè andatu troppu prestu Ghjuvanni Vesperini, naziunalistu di sempre. Anzianu militante di U Fronte dipoi a fine di l’annate 70, avvia specialmente participatu à l’operazione di U FLNC inn’a proghjò d’Aiacciu, (ghjugnu 1984), pà l’Affare di a sparizione di Guidu Orsoni. Dopu à sò arrestazione, era statu cundannatu à 5 anni d’incarcerazione in Lyon, (Lugliu 85).
Corsu di stintu, omu di fede è d’ingaghjamenti, militante di U STC, poì di MPA, era statu dipoi sempr’à fiancu à tutti quiddi chi si davanni di rimenu pà a difesa di a Corsica è di i diritti storichi di u populu corsu in tarra corsa… è avvia participatu à l’ultimi successi eletturali di i muvimenti nazunalisti…
U sò intarru si farà oghje luni di u 9 di lugliu,… Partenza dà u Spaziu Pichetti, in Aiacciu, à 1 ore è mezzu poi intarru in Prupià, messa Chjesa La Miséricorde, 3 ore di dopu mezziornu.
Duglianze afflitte à Tutt’i soi. Riposa in Santa Pace.

Pierrot Poggioli



Si n’hè andatu à l’eternu Jean Vesperini, un’omu sinceru è di valori…si n’hè andatu un militanti. ‬
‪Ch’eddu risposi in santa paci…‬
‪Avvedaci o Ghjuvà

Femu A Corsica


Si ne andatu jean vesperini militanti di prima trinca e cumpagnu di canta u populu corsu da poi tant’anni
Jean vesperini ami de toujours nous a quitté
Militant de la premiere heure, jean a toujours été présent aux côtés du groupe lors de nos différents projets.
Nous présentons à toute sa famille nos plus sincères condoléances

Canta u Populu Corsu


Umaggiu
A ghjuvanni VESPERINI 
FRATELLU DI LOTTA

Pantaleon Alessandri


Ghjuvanni Vesperini 
patriottu è militanti di sempri sarè sempri a fianca no
a nazioni ti po ringrazià 
riposa in paci

Denis Luciani


Umaggiu a Ghjuvanni Vesperini militanti di a lutta naziunali è patriotti di sempri. A patria ricunniscenti. Cundulianzi à tutta a so famidda, a so anima sarà sempri a fianca in li chjassi d’un paese da fà.
APC


Si n’hè andatu u mo’ amicu Ghjuvan Vesperini.
S’hè spentu sta notte.
Nè so’ cumossu cumè tutti quell’i chi anu avutu a furtuna di cunoscellu. Era un’amicu dirittu, unestu, sempre prontu à aiutà à l’altri.
Avemu spartutu tanti affani, mà, dinò, tante gioie.
Ogni volta chè l’era pussibile mi faciu un’affacata ind’u so restaurant in Aiacciu, e tandu parlavamu ore sane… Avia sempre per primura di difende a ghuventù e a speranza di una andatura demucratica.
A Corsica ha persu uni di i so’ più sinceri militante.

Léo Battesti

 

.
.


De l’UPC à la CCN, en passant par la clandestinité au sein du FLNC, ancien prisonnier politique, militant du MPA, puis de Corsica Viva. Permanent du STC de 1988 à 1991. Il aura été de tous les combats. Y compris électoraux depuis les années 90 à encore très récemment au sein de la liste d’union pour les municipales d’Aiacciu en 2014.


Interpellé dans L’AFFAIRE DE LA PRISON d’AIACCIU le 7 juin 1984

« le FLNC s’oppose au milieu et tue deux de ses membres » #Corse #StoriaCorsa – 7 juin 1984 – Vidéos, photos, résumé


LE PROCES DE LYON 15 JUILLET 1985 il est condamné à 3 ans de prison

#Corse « Le procès de Lyon » u 16 di lugliu di u 1985


MARS 1992 : Jean Vesperin est présent sur la liste MPA (Mouvement pour l’Autodétermination) qui se présente aux élections Territoriales du 22 et 29 mars 1992. (Liste MPA : alain orsoni, leo battesti, dominique bianchi, dominique buresi, jean paul calendini, marie jose bellagamba, michel moretti, alexandre gabrielli, tony fieschi, pierre maushart, henri bona, marc papi, marie francoise dussol, alain di meglio, jean paul calendini, antoine sollacaro, francois leca, pierre louis guerrini, joëlle titrant suzzoni, charles raffalli, jacques marcellesi, francois pantalacci, francois caviglioli, jules pierre leca, jean baptiste grimaldi, jean claude versini, francois xavier prosperi, pierre carcary, antoine antona, f marie beretti, dominique fabrizy, gilbert casanova, vanina le bomin, pierrot griscelli, jose lamberti, pierre savelli, marie ange geronimi, paul coti, lucien casanova, andre simonetti, jacques paoli, pascal mucchielli, p noël giudicelli, felix zonza, addy orsoni, xavier luciani, jean vesperini, pierre beretti, albert tomasi, yves stella, christian berfini)

2004 – Des militants inorganisés se mobilisent autour d’Edmond Simeoni pour lancer un appel à l’union face aux échéances qui se profilent à l’horizon 2004. Plusieurs centaines de personnes sont présentes le 13 avril à Corte pour parler de rassemblement et appeler à la perspective d’une stratégie de victoire pour participer aux affaires dans les nouvelles institutions. Parmi les organisateurs, Jean Vesperini.

En 2014 il est candidat dans  la démarche Aiacciu Cità Nova, liste d’union nationaliste à la municipale d’Aiacciu.