X

Uniquement pour comprendre l’historicité qui a mené à l’élection de dimanche 13 décembre, des nationalistes (autonomistes et indépendantistes) à l’Assemblée de Corse, il faut se rappeler des demandes de Processus de Paix et de dialogue, de compromis et d’appels aux progressistes depuis le début des années 80, des demandes initiées dans un premier temps par les militants du FLNC, puis par les différentes structures publiques.

De ces années de lutte, sont sortis vainqueurs en décembre 2015 à l’élection Territoriale, les militants du mouvement national, qui depuis plus de 40 ans, avaient fait le choix de la lutte pour les revendication du peuple corse… Archives et historicité de la victoire des nationalistes après l’abandon de la lutte armée en Juin 2014.

Voici les différentes interventions récupérées sur le site Unità Naziunale, et publiée depuis des années… Actualisées par corsicainfurmazione.org 

En 1988, 1991 et 1993,  le FLNC (dit historique) s’était déplacé en personne lors des Ghjurnate Internaziunale. En 1990 le FLNC communique aux Journées à travers une K7 Vidéo. Le FLNC (dit habituel) communiquait dans une K7 VHS de propagande et d’histoire vendues ou distribuées sous le manteau. En 2007, c’est en format DVD que son intervention (FLNC UC) fut diffusé aux Ghjurnate. Lors d’un concert en 2006, aux SCONTRI INTERNAZIUNALE di a Ghjuventù, le FLNC UC est apparu sur scène pour délivrer un message. Puis c’est lors d’un Natale per i Patriotti en 2011, qu’il fit (Le FLNC UC) sa dernière apparition en public avant de prendre sa décision de quitter la scène politique en Juin 2014.

l’article d’origine sur corsicainfurmazione.org

Dans une publication clandestine intitulée « Ribellu, a voce di u fronte » qui circule sous le manteau, le FLNC (Front de Libération Nationale de la Corse) livre « son analyse » compte tenue de la « gravité de la situation actuelle » de la Corse. L’organisation émet notamment une série de propositions reprenant la thématique « de la lutte pour la libération nationale ». Elle rend une nouvelle fois un hommage appuyé à son militant Filippu Paoli, assassiné fin juin 2011. (corsematin.com)

Unità Naziunale : Un commando d’une douzaine de membres du FLNC ont surgit sous le chapiteau lors de la soirée NATALE PER I PATRIOTTI organisée par l’Associu Sulidarità. Trois militants armés et cagoulés sont directement montés sur scène coupant la prestation du groupe VOCE SPERENZA, un des membres du commando a lu un texte, puis avant de partir les membres cagoulés du FLNC ont distribué le journal U RIBELLU, journal du FLNC depuis sa création. Le concert a repris son cours aussitôt après . Laissant perplexe une grande partie du public…

Cette intervention de 2011, rejoint une ligne directrice du FLNC UC (celle d’une initiative historique, l’abandon de la lutte armée, et une solution politique), confirmée dans un communiqué de décembre 2012 et mis en pratique ce mercredi 25 juin 2014.  (Une ligne poiltique annoncée en partie en 207 par le FLNC sous le chapiteau des Ghjurnate). Voici la vidéo avec ses sous-titres.

En 2012 lors de la revendication des actions clandestines.


#Corse Intervention publique du FLNC UC lors de… par AntMong_Franc

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)