X

Des mines fatiguées, autour d’une table dressée dans le hall de la clinique du Golfe à Ajaccio. Sur les marches et le parvis de l’établissement, des grévistes, toujours mobilisés, les uns, grillant, cigarette sur cigarette dehors. Durant toute la journée, le temps leur a paru bien long. Arrivé à son 15e jour, le conflit restait toujours sans issue hier soir à l’heure où nous imprimions ces lignes.

La veille, la médiation avait tourné court, en préfecture « après l’injonction de l’ARS, d’interrompre le fonctionnement des moyens techniques de la clinique du Golfe pour garantir la sécurité des patients. »Les trois salariés menacés de licenciements confiaient que « leur moral était au plus bas »« être en attente de leur lettre de licenciement » et« s’être mis sur la touche mais néanmoins refuser leur licenciement. »

Hier à la mi-journée le syndicat CGT a rejoint le conflit. L’injonction de l’ARS de suspendre les activités de la clinique, a pris effet sans délai. Les événements se compliquent pour toutes les parties. D’un côté un syndicat qui affiche une volonté de renouer le dialogue et attend à proximité du téléphone.

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet