Produit CORSU E RIBELLU

X

L’APC tient à marquer son opposition à la réforme des collèges et ce pour deux raisons :

– d’abord elle remet en cause l’enseignement des langues régionales, et par la même la langue corse, de par le fait que celles-ci ne sont pas prises en compte .

–  ensuite parce qu’il ne s’agit ni plus ni moins, à notre sens, que d’une révolution engageant le corps social, mais surtout nos enfants, dans des turbulences idéologiquement assumées par le pouvoir en place.

Tout ceci pour dire qu’outre le fait que cette réforme, par bien des aspects entre en contradiction avec la « geste historique française », avec le « corpus idéologique des pères fondateurs », elle vient également en opposition forte avec l’Histoire, la Culture et les traditions de notre Ile et de son Peuple.

APC-CarteScolaireCorse

Pour l’APC il est urgent que les politiques de l’assemblée de Corse, dans le cadre d’un nouveau statut de l’île, définissent les pourtours d’un système éducatif propre à notre académie ; cela doit se faire à travers le transfert des compétences à la CTC en matière de détermination du calendrier et des rythmes scolaires, mais également de l’organisation du contenu des enseignements.

Sans ces nécessaires évolutions, tout l’édifice de l’enseignement de la Langue Corse se trouvera mis à mal de manière répétée et conséquente, par les réformes inhérentes au système éducatif français Il s’agit là d’un choix essentiel pour l’avenir d’une société bilingue et de la coofficialité, en un mot pour la survie de notre Culture, de notre Identité et de notre Peuple.

ASSOCIU DI I PARENTI CORSI