Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Peut-être un début de solution, et le mot peut-être n’est pas superflu, dans le conflit qui oppose depuis plus de 10 jours les personnels STC à la direction de la clinique du Golfe. Un conflit qui s’est transformé depuis avant hier matin (lundi) en grève de la faim pour 8 salariés de la clinique, un moyen d’action extrême et lourd de conséquences qui a sans douter permis de débloquer la situation. Guy Meria, le médiateur nommé par le préfet de Corse a réussi à remettre autour de la même table syndicat et direction, ce qui, au vu de la tension qui régnait depuis plusieurs jours entre les deux protagonistes, n’est pas une mince affaire. Comme pour le conflit à Air France l’attente et la prudence sont de mise quant à l’évolution des choses.

.

This content is restricted to site members.

Contenu réservé aux membres

Produit CORSU E RIBELLU