Produit CORSU E RIBELLU

X

(U RIBOMBU) Rutali est une des communes du canton du Haut-Nebbiu qui s’applique à la protection et à la mise en valeur de son patrimoine bâti. La commune a vu naître une association “Opera di Rutali” qui s’attache à la sauvegarde de son patrimoine immatériel (construction d’un fond de mémoire collectif sur le village et son histoire) mais qui s’attache également à la sauvegarde de son patrimoine bâti et plus précisement à celle de ses édicules (abris de berger, moulins, fontaines, paghliaghji, aghje).

Grâce à des fonds européens, l’aide de la CTC, de la fondation du patrimoine et grâce à de nombreux bénévoles passionnés, l’association a entrepris un travail de restauration des constructions en pierres sèches dévolues aux activités agro-pastorales. L’établissement d’un parcours intitulé “trà aghje è pagliaghji” résulte de ce travail de titan, avec une idée persistante : celle que l’homme ne doit pas se considérer comme l’héritier de ce patrimoine mais au contraire, comme un dépositaire pour les générations futures. Un leitmotiv important rythme le travail de l’association : valoriser ces éléments du passé afin de mieux comprendre et de mieux appréhender les richesses de la société villageoise.

http://sculcaracciu.blogzoom.fr/192894/in-cullendu-per-u-boscu-u-pagliaghju-d-Alexis/
LIEN SOURCE

Ces restaurations et politiques de mise en valeur du patrimoine bâti ont une fonction sociale très importante : ressouder les liens entre les générations actuelles, tout en permettant la sauvegarde de la mémoire collective. Etabli sur 3,3 kilomètres, le parcours “Trà aghje è pagliaghji” recense plus d’une vingtaine de constructions traditionnelles autrefois dévolues aux activités agricoles. De formes et d’usage divers, il s’agit majoritairement de remises agricoles ou “pagliaghji”, le plus souvent couplées avec une aire à battre le blé ou “aghja”. Présentation de quelques éléments du parcours, jugés remarquables :

LIRE LA SUITE SUR U RIBOMBU

Ribombu