Produit CORSU E RIBELLU

X

Corsica Libera se félicite du résultat électoral exceptionnel enregistré par les indépendantistes écossais du SNP, lesquels ont obtenu la quasi-totalité des sièges parlementaires à Westminster.

La question de l’indépendance écossaise est à nouveau à l’ordre du jour, quelque mois après un référendum prometteur bien que n’ayant pas permis la sortie immédiate de l’Ecosse du Royaume Uni.

Par ailleurs, le cas de la Catalogne le montre bien également, la perspective d’une Europe des peuples se dessine aujourd’hui comme une possibilité viable, face aux Etats-nations repliés sur eux-mêmes, souvent europhobes comme en Angleterre, ayant confiné l’Union européenne aux questions financières et de police.

Mobilisation Corsica Libera en septembre 2014 #YES
Mobilisation Corsica Libera en septembre 2014 #YES

En outre, cet événement apporte un cinglant démenti aux géopoliticiens parisiens, régulièrement en mission dans l’île pour nous convaincre de renoncer à une indépendance qui serait selon eux dépassée.

Ce qui est dépassé aujourd’hui, c’est bien le concept d’autonomie au sein d’un Etat-nation à la française dont on voit bien qu’il prend l’eau de toutes parts.

L’indépendance dans le cadre d’une Europe des peuples et d’une Europe sociale, objectif politique que nous partageons avec nos partenaires catalans et écossais notamment, est la seule perspective positive et réaliste à terme.

C’est pourquoi Corsica Libera confirme son engagement en faveur d’un processus évolutif de type « dévolution », lequel devra à terme conduire les Corses à faire le choix de la liberté.

 Corsica Libera