X

Voici le texte et propositions concrètes élaborés dimanche en fin de journée, lors de la réunion au Nid d’aigle entre les militants de la Ghjuventù Indipendentista en grève de la faim et la délégation d’élus :

A CHJAMA DI CORTI – DUMENICA U 26 D’APRILE

Considérant la situation politique économique et sociale actuelle de la Corse pour laquelle un projet de PADDUC doit être poursuivi et mené à terme dans l’intérêt du peuple corse,

Considérant le blocage de l’Etat quant aux délibérations votées par l’Assemblée de Corse relatives à la mise en œuvre d’un statut de résident, d’un statut fiscal, de la coofficialité de la langue corse et de l’indispensable révision constitutionnelle,


#Corse Fin de la grève de la FAIM #Sustegnu… par antofpcl

Considérant la décision du FLNC d’engager un processus de démilitarisation progressive et la logique générale d’apaisement à l’œuvre au sein de la société corse,

Considérant l’absence de réponse globale de l’Etat quant à cette situation qui constitue pourtant un grand pas vers la paix en Corse,

Considérant la situation des prisonniers politiques et en particulier celle du jeune Nicolas Battini, en grève de la faim depuis 12 jours après 45 jours d’isolement, qui demande son transfèrement vers une autre prison pour étudier dans des conditions dignes,

Considérant que 19 militants de la Ghjuventù Indipendentista sont également en grève de la faim depuis mercredi dernier pour demander l’application des délibérations votées à l’Assemblée et l’amnistie des prisonniers politiques,

Considérant en conséquence la gravité et l’urgence de la situation,

fingreveFaimGhjuventuREunionEluscorse (2)

Ensemble, conseillers exécutifs, conseillers territoriaux et militants de la Ghjuventù Indipendentista présents ou représentés ce jour, décidons :

1 – D’organiser une grande manifestation populaire à une date se situant entre le 23 mai 2015 et le 15 juin 2015 en contactant le maximum d’organisations politiques, associatives et syndicales ainsi que l’ensemble des forces vives de l’île et décréter une mobilisation générale pour faire pression et obtenir de l’Etat l’application des délibérations votées par l’Assemblée et la mise en œuvre d’une loi d’amnistie pour les prisonniers politiques et les recherchés.

2 – D’obtenir, dans un délai d’un mois, une rencontre entre une délégation de jeunes grévistes de la faim et un ministre en charge du dossier et de rencontrer, avec cette même délégation, des représentants de l’Union Européenne capables de relayer et de faire avancer nos revendications.

3 – De mettre tout en œuvre pour que les délibérations votées par l’Assemblée soient appliquées avant le début de la prochaine mandature. Dans cette perspective, nous invitons l’ensemble des collectivités publiques et locales à délibérer dans le sens des décisions de l’Assemblée de Corse.

4 – De nous mobiliser autour du cas de Nicolas Battini en participant à la conférence de mercredi prochain, et en envoyant un courrier, en notre qualité d’élus de la Corse, au juge d’instruction en charge de l’affaire, afin de permettre à ce jeune corse de poursuivre ses études dans des conditions dignes.

5 – De nous engager publiquement pour l’amnistie des prisonniers politiques corses et des recherchés.
En conséquence, nous appelons l’ensemble des élus, quelles que soient leurs différences politiques, à rejoindre cette démarche et l’ensemble du peuple à s’y investir massivement.

Signataires :

Les 19 militants de la Ghjuventù Indipendentista en grève de la faim.
Les élus :
Jean-Christophe Angelini
Paul-Félix Benedetti
Michel Castellani
Emmanuelle De Gentili
Pierre Ghionga
Josépha Giacometti
Maria Guidicelli
Mattea Lacave
Saveriu Luciani
Nadine Nivaggioni
Jean-Marie Poli
Gilles Simeoni
Jean-Guy Talamoni
Hyacinthe Vanni
A MUBILIZAZIONE DEVE CRESCE AVÀ !
A NOSTRA CUSCENZA HÈ RESISTENZA !

Vittoria !
L’occupazione è u patifame di i nostri militanti si sò compii in principiu di serata.
Dop’à avè scuntratu i direttori di cabinettu di Ségolène Royal eri, u scontru incù l’eletti di u populu corsu hà permessu di truvà una suluzione per sorte di a crisa.

Sò stati accittati, da tutti, in una dichjarazione cumuna chì surterà dumane:

– Una manifestazione unitaria, à a chjama di tutti l’eletti chì anu vutatu ste misure à l’assemblea, manifestazione chì dumandarà dinù l’amnistia chì sarà vutata da quì à pocu
– Un incontru di a GI incù un ministru incaricatu di u cartulare corsu è incù raprisentanti di l’Unione Auropea
– Un’indiatura da a parte di l’eletti per appiecà e misure vutate nanz’à a prossima andatura
– Una chjama à tutte e cullettività lucale è publiche da pusiziunassi annantu à e misure vutate
– A presa in contu di u casu di u nostru cumpagnu Niculaiu Battini, prigiuneru puliticu impeditu di studià da u putere carcerale è ghjudiziariu.

fingreveFaimGhjuventuREunionEluscorse (3)

Un ringraziu tamantu à tutti quelli chì anu permessu di ghjunghje à un risultatu cusì impurtante. A lotta per a salvezza di u nostru populu ùn compie incù a fine di a nostra greva : ùn face chè cummincià.

Ghjuventù Indipendentista

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)