Produit CORSU E RIBELLU

X

L’opposition « Calvi Altrimente » tient à saluer le courage et la détermination de la jeunesse corse engagée au sein de la Ghjuventù Indipendentista qui, depuis le mercredi 22 avril, se trouve en grève de la faim illimitée à Corti afin de dénoncer l’indifférence et le refus de l’état Français de prendre en compte les votes et les décisions validés majoritairement par l’assemblée de Corse : statut de résident, co-officialité de la langue corse, statut fiscal.

Ces derniers réclament également l’amnistie des prisonniers politiques et l’abandon des poursuites contre les recherchés.

En ce qui nous concerne, nous apportons notre soutien sans faille à ces jeunes militants en lutte, et demandons à l’état Français de respecter la démocratie et les choix du peuple Corse.

une ghjuventu greve corti sustegnu

Nous demandons également aux élus Corses, de toutes tendances, de prendre leurs responsabilités d’élus du peuple et de soutenir cette jeunesse qui ne demande ni plus ni moins que l’application de la démocratie.

Concernant l’amnistie des prisonniers politiques et l’abandon des poursuites contre les recherchés, nous y sommes également favorable et rappelons que partout de par le monde, lorsqu’une organisation politico-militaire, en l’occurrence le FLNC, entame une démilitarisation et met fin à ses actions, il y a de facto un processus d’amnistie, en signe d’apaisement qui est mis en place par l’état concerné.

Nous appelons solennellement l’ensemble du peuple Corse à prendre conscience des enjeux et du sacrifice de ces jeunes militants à participer à tous les rassemblements de soutien de cette jeunesse en lutte pour notre avenir.

CALVI ALTRIMENTE

Voici le communiqué qui aurait dû paraître aujourd’hui, en soutien aux militants de la Ghjuventù indipendentista, en grève de la faim. Nous le mettons tout de même en ligne malgré l’arrêt de leur action.