X

(Corse Matin) Un courrier des administrateurs judiciaires daté du 13 révèle que les actionnaires de la compagnie maritime, en accord avec l’Etat, demandent formellement la liquidation judiciaire.

Après le naufrage, la bataille navale. La SNCM détenue par l’État (à hauteur de 25 %) et l’actionnaire (à 66 %) semi-public Transdev (50 % Caisse des dépôts, 50 % Veolia), est placée en redressement judiciaire depuis le mois de novembre dernier et l’on ne sait toujours pas si la flotte va couler, ni s’il y aura des canots de sauvetage.

SNCM-une

 

On espérait que l’audience du tribunal de commerce de Marseille de mercredi dernier, allait, enfin, donner un cap pour l’avenir à la compagnie maritime. À la surprise générale, le juge consulaire avait pourtant refusé d’examiner les offres des trois repreneurs potentiels et mis sa décision en délibéré « sous quinzaine ».

LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)