X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – On a la lettre, on a la preuve, on a l’autorisation de la C.R.E! La phrase est de Ségolène Royal et elle vaut son pesant d’or pour tous les opposants aux centrales au fioul de Corse, et ils sont nombreux. Certes, le gaz ne sera pas là demain matin mais il semble bien que cette fois ci on voit réellement le bout du tunnel qui s’ouvre sur la fin d’une spécificité quasiment îlienne: des centrales de production d’électricité fonctionnant au fioul lourd.

Ce sera donc l’élément phare de la visite de la ministre de l’écologie, du développement durable et de l’énergie; le gaz naturel sera le carburant effectivement retenu pour faire fonctionner les deux centrales de Corse. Ségolène Royal a remis ce matin (vendredi) à Paul Giacobbi  l’engagement de la commission de régulation de l’énergie, la C.R.E, concernant  la prise en compte des coûts et des études de ces projets. La C.R.E confirme bien que ces coûts seront financés par la C.S.P.E, une contribution fiscale qui dédommage les opérateurs pour le surcoût engendrés par les obligations de service public.

segoleneRoyalfrancecorse

Ségolène Royal était apparemment ravie de faire cette annonce importante. Paul Giacobbi n’était pas mécontent non plus; d’autant plus que ce résultat plus que satisfaisant est le fruit d’un long travail entrepris sur le terrain politique, et depuis plusieurs années.

Écoutez le président de l’exécutif de Corse.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)