Produit CORSU E RIBELLU

X

(Unità Naziunale publié le 27 juin 2018 à 19h45) Aujourd’hui, une nouvelle mega structure commerciale ouvre ses portes sur la commune de Sarrola à l’entrée d’Aiacciu et à grand renfort publicitaire.

Core in Fronte rappelle son invariable positionnement face à ce modèle de société et de développement.

Comme pour la création de l’espace ATRIUM, comme pour le projet démesuré de Lucciana, nous rappelons que la Corse compte déjà le plus fort taux d’Europe du nombre de m2 de grande surface par habitant, que ce modèle de développement ubuesque est, en tous lieux abandonné car destructeur de lien social, destructeur environnemental et destructeur d’emploi.

Ce modèle est en rupture totale avec notre vision de la société Corse. Il crée une fracture sociale et sociétale basée sur un modèle mercantile qui ne profite qu’à ceux qui le gèrent. Il est d’ailleurs notable, et après seulement quelques mois d’exploitation, que la zone de Sarrola est un échec avec des locaux vides et d’autres qui périclitent alors que, dans le même temps, le centre ville se meurt. Cependant, les tenants de ce modèle de développement ont du temps devant eux, ils savent que le flux des migrants français arrivant par milliers chaque année joue en faveur de leur portefeuille déjà bien garni.

La Corse et les corses doivent refuser cet état de fait, nous devons privilégier les circuits courts et la mise en valeur de nos produits et de notre identité. Il est de notre responsabilité collective de s’opposer à un modèle défaillant qui n’est pas une fatalité sous réserve de ne pas limiter son courage politique à de simples déclarations d’intentions.

Pà a salvezza di ciò chi no semi, pà a diffesa di i nostri impieghi, pà l’avvena di i nostri ziteddi a dimu franc’è chjara : CENTRI CUMERCIALI BASTA ! Demu ci l’avvena #dapernoi

CORE IN FRONTE Aiacciu.