X

Après un long processus de travail et de discussions à la Collectivité Territoriale de Corse, les votes majoritaires ou unanimes sur des thèmes essentiels avaient suscité un formidable espoir de paix et de développement pour ce pays. C’était sans compter sur l’Etat français qui refuse de prendre en considération des demandes démocratiquement votées à une très large majorité par les élus de la Corse.

Aujourd’hui, face à ce déni de démocratie, de jeunes militants mettent leurs vies en danger en entamant une grève de la faim à la citadelle de Corti pour demander que la société corse dans son ensemble se mobilise et que l’Etat prenne en compte les votes majoritaires exprimés par l’Assemblée de Corse.

une ghjuventu greve corti sustegnu

Oghje a Ghjuventù corsa hè in periculu: avà basta !!!

Pour reprendre un slogan des années 70, malheureusement toujours d’actualité : Persa a lingua ; Persa a terra ; Persu u populu !

U Spaziu identità è demucrazia ne peut accepter que l’apathie insupportable de l’Etat Français et de son gouvernement conduise désormais de jeunes corses à mettre en péril leurs vies.

Notre démarche apporte son soutien fraternel et politique à la Ghjuventù Indipendentista. Les drames que notre île a connu par le passé doivent faire réaliser à l’Etat la dimension politique du problème corse et les sacrifices qui peuvent en découler.

Dans les prochains jours, U Spaziu Identità è Demucrazia entrera dans une phase de structuration de manière à défendre ce projet de réforme pour la Corse et être au côté de la jeunesse corse dans son combat pour la défense des droits du peuple corse.

U Spaziu identità è demucrazia

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)