X

Des jeunes gens de la Ghjuventù Indipendentista ont décidé d’entamer une grève de la faim pour faire respecter et appliquer les votes très largement majoritaires de l’Assemblée de Corse sur des questions fondamentales et déterminantes pour l’avenir du peuple corse.

Ils se joignent à la même démarche initiée par Nicolas Battini à la maison d’arrêt de Bois-d’arcy depuis le 17 Avril.

Ces actes déterminés, et très graves dans leurs implications éventuelles pour les jeunes eux-mêmes, doivent interpeller la société insulaire toute entière et bien entendu aussi l’État.

une ghjuventu greve corti sustegnu

Inseme per a Corsica se tient aux côtés des membres de la Ghjuventù Indipendentista dans cette terrible épreuve.

Non seulement nous nous rendrons à la Citadelle régulièrement pour nous rendre compte de l’évolution de leur état, mais nous demandons à l’ensemble des forces politiques et élus de l’île de ne pas prendre à la légère ces initiatives. Nous ferons tout, avec le mouvement national d’une part et l’ensemble des forces dites progressistes d’autre part, pour créer les conditions d’une issue positive à cette situation.

L’État doit enfin comprendre qu’il ne doit plus traiter avec mépris et condescendance les questions et sujets inhérents à l’existence d’un peuple corse et de ses droits, sujets posés avec acuité depuis un demi-siècle, et aujourd’hui de façon largement majoritaire.

Hè l’ora di a suluzione pulitica è di l’amnistia.

Franchemu stu passu, per chì u populu corsu possi ammaistrà u so destinu in pace in casa soia.

INSEME PER A CORSICA

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)