X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – La base militante d’Inseme per Bastia, le groupe politique de Gilles Simeoni dans les instances municipales et communautaires de Bastia, a présenté son bilan au bout d’un an de pouvoir.

Actions sociales, démocratie participative, culture et circulation sont les quatre domaines où des changements significatifs ont eu lieu selon Inseme, qui compte garder ce cap dans le cadre du contrat de mandature en vigueur avec Jean-Louis Milani et Emmanuelle de Gentili.

InsemeBastiaFemuCorsicaGillesSimoeni (1)

Quid alors de ce qui se passe à la CAB et même au sein du conseil municipal, où les ponts ont été rompus avec François Tatti pour des questions internes à la gestion de la mairie et de la CAB, mais aussi, bien que les intéressés ne le mettent pas trop en avant, pour des questions liées au rapprochement palpable entre François Tatti et Paul Giacobbi ? La réponse d’Inseme est simple : pas question de cacher les problèmes, mais ils n’entraveront pas la marche de la démarche en place.

On écoute Joseph Savelli qui revient aussi sur les prochaines territoriales où des perspectives s’ouvrent.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)