X

(Alcudina) ENTRETIEN. Elections municipales, départementales, union de l’opposition, extension du port de plaisance….tour d’horizon de l’actualité porto-vecchiaise avec Jean-Christophe Angelini.

 Alcudina : Un an après les élections municipales, comment analysez-vous cette défaite ? 

Jean-Christophe Angelini : tout d’abord l’union du premier tour a désarçonné une partie de notre électorat, il n’y a ni regrets, ni remords, mais depuis un an des centaines de personnes m’ont fait part de leur incompréhension. Certains ont regretté que cette union n’englobe pas U Riacquistu, d’autres auraient mieux compris une union au deuxième tour. L’union partielle au premier tour n’a pas été comprise par les porto-vecchiais et a déstabilisé notre électorat.

angelini meetingAmnistieReforme6mars2015 (18)

L’autre raison est le système clientéliste qui s’est déchaîné les dernières semaines avant le scrutin. Promesses d’embauches, des travaux publics sur des propriétés privées, des logements promis à de nombreuses familles et autres avantages de toutes natures concédées. Enfin il y a eu cette campagne de diabolisation, de rumeurs, d’invectives qui a été très violente et qui encore aujourd’hui a laissé des traces dans la population avec une ville qui demeure toujours coupée en deux.

Lire la suite sur Alcudina

alcudinaTitre

TDR ALCUDINA

 

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)