X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Chaque jour qui passe rapproche un peu plus la Corse de la menace de la Xylella Fastidiosa !

Le cri d’alarme a été poussé, une nouvelle fois, par le collectif du même nom, qui s’est réuni hier soir (lundi) à Corte. Celui-ci a tiré un bilan assez dur de la situation, qui empire, jusqu’à échapper aujourd’hui à tout contrôle dans les Pouilles, région italienne où la bactérie ravage des oliviers et une multitude d’espèces végétales depuis des mois. Après avoir interpellé les élus de la Corse, ceux de l’Etat et des différents ministères concernés ainsi que la Commission européenne, le collectif, hormis des déclarations d’intention, n’a toujours rien obtenu et se tourne donc une énième fois vers le préfet de Corse.

Xylella Fastidiosa

Ses membres demandent à Christophe Mirmand de prendre deux mesures sous huitaine : prendre un arrêté interdisant l’importation de tous les plants en Corse, peut importe leur lieu de provenance, ainsi que la mise en place d’une cellule de crise réunissant tous les acteurs compétents. La Corse, et au-delà toute l’Europe, va aux devants d’une catastrophe écologique et économique majeure si rien n’est fait selon Saveriu Luciani, pour le collectif Xylella Fastidiosa.

Ecoutez-le

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)