Produit CORSU E RIBELLU

X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Nous sommes dans une situation bancale et il est hors de question pour nous de favoriser le retour du roi de Corse ! 

Le président de l’assemblée de Corse ne prend pas beaucoup de détours pour critiquer une situation politique qui lui semble très éloignée des canons normaux de la démocratie. Après le voyage à Paris des élus de la Corse Dominique Bucchini pense qu’il a LUI AUSSI une opinion à émettre.

dominiqueBucchiniAssembleeDeCorsePresident

Si face à Bernard Cazeneuve et Marylise Lebranchu le président Bucchini a laissé Pierre Chaubon exprimer l’avis majoritaire de l’Assemblée de Corse, il a tenu à dire aussi ce que pense la minorité de ladite assemblée. Selon lui, nous entrons à présent dans la reforme par la petite porte, un amendement adopté nuitamment, alors qu’en 2002 un projet de loi avait porté le projet. Sur le contenu même de la reforme le président estime que toutes les clés de la Corse ne doivent pas remises à une petite poignée de personnes.

Écoutez-le.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR