X

(CORSE MATIN) En faisant le choix clair et attendu de l’ancien ministre, Laurent Marcangeli pose les premiers jalons d’une campagne qui verra s’affronter plusieurs sensibilités à droite. Le camp du maire d’Ajaccio est prêt pour décembre

En faisant le choix clair et attendu de l’ancien ministre, Laurent Marcangeli pose les premiers jalons d’une campagne qui verra s’affronter plusieurs sensibilités à droite. Le camp du maire d’Ajaccio est prêt pour décembre.

josé rossi droite autonomiste

 Pour l’élection du président du conseil départemental, il n’a pas réussi à éviter la lutte fratricide au sein de son camp. Laurent Marcangeli sait qu’annoncer son soutien à José Rossi afin qu’il conduise la liste de rassemblement de la droite et du centre aux prochaines territoriales n’apaisera pas les tensions.

LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)