X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – Après l’épisode du vote houleux du budget de la Communauté d’Agglomération de Bastia, après lequel son président François Tatti se trouve fortement isolé, l’opposition n’a pas manqué de réagir, dénonçant une hausse de la fiscalité mais surtout la déstabilisation de la majorité en place, voire son implosion.

Ainsi, le message doit être clair, à savoir celui disant que la majorité doit remettre ses mandats en jeu devant la population et le suffrage universel.

On écoute Francis Riolacci pour le groupe communiste de l’opposition communautaire

CABastiaagglo

 

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)