Produit CORSU E RIBELLU

X

(Julien Pernici – Alta Frequenza) – François Tatti est toujours président de la Communauté d’Agglomération de Bastia mais en a perdu le contrôle, voici ce qu’il ressort du conseil communautaire de ce mercredi où un budget a été voté avec 33 voix pour et 7 non-participations, celle de l’opposition, mais aussi de François Tatti et de ses fidèles Françoise Vesperini et Julien Morganti.

Avec trente-trois membres au lieu de trente-six après la défection de François Tatti et ses deux élus, la majorité communautaire garde une forte assise. Ce qui ravit le maire de Bastia, Gilles Simeoni, l’un des cinq maires frondeurs qui a donc obtenu gain de cause en voyant le budget amendé par les cinq municipalités de la CAB être adopté.

CABastiaagglo

 S’il n’est pas question selon Gilles Simeoni de règlement de compte politique, celui-ci, à demi-mot, pense que François Tatti doit quitter la présidence de la CAB.

On écoute Gilles Simeoni

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR