X

(CORSE MATIN) Le collectif des victimes du 5 mai 1992 a mis à profit la finale de la coupe de la ligue entre le SCB-Bastia et le PSG pour faire passer une fois de plus le message, en souvenir de la catastrophe de Furiani,  : « Pas de match le 5 mai ! ».

Depuis Paris, les membres du collectif comptaient aussi alerter l’opinion publique à l’aide d’une banderole.

Celle-ci ne franchira pas les grilles du stade. Au-delà, le collectif espère obtenir « de véritables réponses à ses questions, incluant la reconnaissance de la part de l’Etat de son implication dans la tragédie ».

PAsdeMatch5MaiFuriani1992corse

Cliquez-ici pour participer au forum

LIRE LA SUITE SUR CORSE MATIN

logo corsematin2011

TDR CORSE MATIN

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)