X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Le dialogue social comme moteur d’une réforme territoriale réussie ! C’est le crédo de la CFDT Corsica et des syndicats INTERCO de Corse-du-Sud et Haute-Corse, qui représentent en tout un tiers des agents territoriaux des deux conseils départementaux et de la Collectivité Territoriale.

Ceux-ci ont attendu le lendemain du rendez-vous à Paris entre les ministres de l’Intérieur et de la Décentralisation et les élus de la Corse pour pouvoir communiquer à ce sujet, à l’occasion d’une conférence de presse. Sans se prononcer ni pour, ni contre la création à l’horizon 2018 de la collectivité unique, l’union syndicale regrette qu’à l’heure actuelle, aucune concertation n’ait eu lieu avec les partenaires sociaux.

mobilisation-greve-corse (1)

Une réforme pour les territoires, qui se préoccupe des agents mais aussi et surtout des usagers, voilà le désir de la CFDT Corsica, qui espère, voir développés des axes concrets en matière de contenu à cette réforme par les élus. Les personnels espèrent ainsi une visibilité à long terme de leur situation, la pérennité des missions des collectivités en différentes matières ou encore connaître l’impact financier de la réforme sur l’économie des collectivités locales et plus généralement de l’île.

Ecoutez Antoine Filippi, délégué syndical CFDT INTERCO 2B

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)