X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – Décidemment, on ne peut pas dire que le déplacement des Corses en ce moment à Paris soit des plus prolifiques, que ce soit par dizaine de milliers dans une enceinte sportive ou en petit comité sous les ors de la République.

Dans le premier des cas, on se fait plus ou moins voler et dans le second on n’est pas loin d’être complètement berné. Mise à part une réforme des départements, qui de toute manière sera appliquée dans toute la France dans deux ou trois ans, rien dans le dossier conséquent et consistant présenté par les élus de l’Assemblée de Corse et les parlementaires de l’île n’a réellement avancé aujourd’hui.

PierreChaubonCorseCorsicaAssemblee (1)chau

Au cours de la réunion entre le ministre de l’Intérieur et celui de la Décentralisation, le courant n’est pas passé de manière positive aujourd’hui. En effet, co-officialité, statut de résident, fiscalité, révision constitutionnelle, aucune de ces demandes nettement formulées par l’Assemblée de Corse n’a reçu aujourd’hui l’aval du gouvernement. Pierre Chaubon, qui dirigeait la délégation corse, ne s’est pas retiré pour autant totalement insatisfait par cette rencontre.

Ecoutez-le.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)