X

La visite estivale du ministre de la Santé Xavier Bertrand n’aura pas changé grand-chose pour les habitants de la Plaine orientale. « Comme l’an dernier, nous arrivons à la fin de la période d’été, et nous ne savons toujours pas ce qui va advenir du service médical d’urgence (Smur) dans notre région. Nous supposons que le dispositif sera prolongé, mais nous n’en savons rien pour l’instant. Il est difficile de rester dans l’expectative et de ne voir arriver aucune avancée », soulignent Dominique Santelli, Christian Giovanni, Dominique Villard-Angeli et Pascal Arrighi.

Les quatre responsables du cumitatu Fiumorbu-Castellu d’Inseme per a Corsica, comme les 20 000 habitants de la région, attendent la décision de l’agence régionale de la santé (ARS), qui devrait statuer dans les semaines à venir sur l’avenir du Smur. Au moins provisoirement. « Les chiffres sont réellement probants et démontrent clairement la nécessité d’une telle structure, mais il n’y a aucune décision ferme à ce jour. La création annoncée d’une maison pluridisciplinaire de santé ne peut intervenir qu’en complément et ne saurait se substituer à la mise en place d’une véritable couverture médicale d’urgence pour la Plaine orientale ».

Produit CORSU E RIBELLU

Votre site hébergé à partir de 3€ par mois...
Votre nom de domaine offert... Pour tout paiement au comptant d'une année d'hébergement... en cliquant sur le logo IPFIXE
EuroWH hébergement internet