X

Dans la soirée de vendredi, les militants de Corsica Libera, Ghjuventù Indipendentista et de Sulidarità ont procédé à un affichage dans le cadre historique de la revendication nationale, celui de l’amnistie.

Un projet d’amnistie qui sera débattu prochainement à l’Assemblée de Corse et porté lundi par les élus de Corsica Libera à Paris devant les représentants de l’Etat Français. Interpellés vers 23h par les CRS, ils ont tous été relâché aux environs d’une heure du matin avec des convocations pour samedi après midi.

amnistiaCorseCorsicaAiacciu (3)

Voici la réaction de l’Associu Sulidarità suite à ces interpellations.

Dans le cadre d’un affichage dans la continuité de la campagne pour l’amnistie des prisonniers et des recherchés politiques.

Des militants et sympathisants de la Ghjuventu Indipendentista et de la section d’Aiacciu de Corsica Libera parmi lesquels figure la vice-présidente de l’Associu Sulidarità ont été interpellés et conduits par de patrouilles de CRS au commissariat d’Aiacciu, non sans avoir préalablement saisi la totalité de leur matériel d’affichage.

L’Associu Sulidarità s’élève et dénonce solennellement cette tentative d’intimidation et cette atteinte caractérisée à la liberté d’expression publique ainsi que le harcèlement policier qui continu de s’amplifier à l’encontre des personnes qui s’investissent pour les causes fondamentales que sont la paix , la justice et la liberté

L’Associu Sulidarità appelle ses militants et sympathisants à venir soutenir les 5 personnes qui seront à nouveau entendues sur insistance du parquet, aujourd’hui samedi 11 avril à partir de 14h30 au commissariat d’Aiacciu

Associu Sulidarità

Un rassemblement aura lieu à 14h30 devant le commissariat…

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)