X

(Alex Bertocchini – Alta Frequenza) – 35, 6, 4, 6 : ce sont les chiffres clé du vote qui ce matin, peu avant deux heures, ont ponctué le débat sur le projet de PADDUC qui envoie ce dossier à présent aux devants de l’enquête publique.

A l’issue de celle-ci, au bout d’un mois, voire peut-être de deux, ce PADDUC reviendra devant l’assemblée de Corse afin d’y être voté, si c’est le cas, une toute dernière fois. Après le retrait du PADDUC présenté par l’ancienne équipe dirigeante de la CTC, la Corse sera enfin, et au bout de presque 30 ans, dotée d’un document de programmation qui va définir un développement économique, social et culturel clair. Le débat de cette nuit n’aura pas été totalement un remake de celui du 31 octobre dernier.

RoccaSerraUmpCTCEn effet, à l’automne, le projet de PADDUC avait recueilli 38 voix, et on constate donc aujourd’hui une légère déperdition. Explication d’un vote moins massif qu’il y a quelques mois, la position de la droite. Rappelons que celle-ci s’était à l’automne abstenue sur la totalité du dossier, alors que cette fois-ci, six de ses membres ont voté contre le document. Un vote dispersé donc pour le groupe libéral justifié, selon Camille de Rocca Serra, par des inquiétudes sur la sécurité juridique du document. Il y a, a-t-il dit, beaucoup trop d’idéologies dans le document.

Écoutez-le.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)