X

Corsica Libera se rendra à Paris lundi prochain aux côtés de la plupart des groupes de l’Assemblée de Corse ayant soutenu le projet de réforme.

À cette occasion, Corsica Libera défendra l’ensemble des demandes votées par l’Assemblée : coofficialité de la langue corse, statut de résident, statut fiscal incluant l’important volet concernant la fiscalité du patrimoine, révision constitutionnelle, collectivité unique.

libera talamoni giacometti poli

Pour l’heure, les réponses apportées par le gouvernement français sont très insuffisantes, la seule avancée enregistrée étant constituée par la collectivité unique, vieille revendication nationaliste semblant enfin sur le point d’aboutir.

Corsica Libera réitérera fermement ses positions sur les autres questions et portera par ailleurs un message nouveau, celui de l’amnistie pour les prisonniers et les recherchés. Après la « Coordination pour une voie politique » et de nombreuses municipalités, l’Assemblée de Corse a commencé ses travaux sur ce point et devra bientôt se prononcer en séance publique.

Dès lundi, le gouvernement français sera saisi de cette revendication essentielle autour de laquelle l’ensemble de la société corse devra se mobiliser dans les semaines à venir.

Jean-Guy Talamoni
Josepha Giacometti
Jean-Marie Poli

Groupe Corsica Libera à L’Assemblée de Corse

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)