X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – Différents acteurs du monde économique insulaire, réunis au sein de différents collectifs, sont venus soutenir ce jeudi matin le STC des marins de la SNCM, qui avait appelé au rassemblement devant les grilles de la Collectivité Territoriale de Corse.

sTCmanca

Le syndicat nationaliste, comme il a déjà pu le faire lors d’un communiqué publié en début de semaine, est revenu sur la situation dramatique qui règne au sein de la compagnie, désormais morte a-t-il dit. Le STC demande le retour de la propriété de la flotte à la CTC ainsi que l’émergence d’une entité au capital public corse, seule structure selon lui pouvant s’extraire de logiques particulières, et essentielle au développement économique et social de l’île. Les représentants syndicaux n’ont pas demandé à être reçus par les membres de l’Exécutif de Corse, considérant que celui-ci ne lui apporterait pas  de réponses fiables à leurs demandes, changeant d’avis « tous les quinze jours » à ce sujet.

Ecoutez Alain Mosconi, pour le STC.

AltaFrequenza

ALTA FREQUENZA TDR

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)