Produit CORSU E RIBELLU

X

(Michaël Andreani – Alta Frequenza) – La cour d’appel de Bastia a rendu son verdict dans le cadre du procès concernant l’occupation de la sous-préfecture de Corte en avril 2013 et des rassemblements de soutiens qui s’en étaient suivis.

Six membres de la Ghjuventù Indipendentista (communiqué sur ce lien) étaient jugés, poursuivis pour outrages, rébellion, dégradations et refus de prélèvement d’ADN. Ils ont été condamnés à des peines de un à deux mois de prison avec sursis, ainsi qu’à des amendes allant de 300 à 800 euros. Une décision que la Ghjuventù Indipendentista a condamné dans un communiqué, appelant par ailleurs à une manifestation le 22 avril prochain à Corte.

PrefectureCorteGhjuventuindipendentista (1)

(France3Corse) Des peines de un à deux mois de prison avec sursis ont été prononcées mercredi par la cour d’appel de Bastia contre six militants nationalistes corses de l’organisation Ghjuventù Indipendentista rejugés pour des incidents à la sous-préfecture de Corte (Haute-Corse) en 2013.

(Corse Matin) Après l’aggravation des peines à l’encontre des militants de la Ghjuventù Indipendentista prononcé ce mercredi par la cour d’appel de Bastia, le syndicat appel à manifester. Une manifestation qui est prévu le 22 avril prochain à Corte à partir de 14 heures.

pressecorse

Produit CORSU E RIBELLU