X

(article du 8 avril 2015) La cour d’appel de Bastia a aggravé le jugement de la première instance en condamnant nos militants à des peines allant jusqu’à 800 euros d’amende et deux mois de prison dans le cadre du procès pour l’occupation de la sous-préfecture de Corti et des rassemblements de soutien qui l’ont suivie.

UneManifdu29VeranuIndipendentista (1)Cette décision intervient au moment où le blocage politique est à son maximum : l’État ne joue pas seulement la montre, mais il persiste dans la politique du pire.

Cela fait maintenant plus de deux années que nous réclamons le respect de nos droits (votes historiques de l’assemblée de Corse) et l’arrêt de la répression politique.

Cela fait maintenant deux années que le gouvernement ferme les yeux sur ces revendications légitimes.

Face à cette situation, la communauté étudiante et la jeunesse corse ne peuvent rester sans réagir. Nous appelons donc à manifester le 22 avril 2015 à 14h au départ de la place Paoli à Corti.

Tutt’in Corti u 22 d’aprile !

A nostra cuscenza ghjè resistenza !
Lotta ghjuventù l’avvene sì tù !

#amnistia
#statutudiresidente
#cuufficialità
#statutufiscale

Ghjuventù Indipendentista

(Rappel du dossier sur Corsica Infurmazione +  Procès du 12 février 2014, + Procès en appel du 4 Mars 2015)

à suivre sur  l'application android Unità Naziunale ou bien sur ce lien mobile (Apple, tablettes...)